Se développer en Chine

La Chine a changé. Entre 1978 et 2015, le pays s’est extirpé de la pauvreté et s’est haussé au rang de deuxième puissance économique mondiale. Dans le même temps, selon la Banque Mondiale, sa part dans le PIB mondial a bondi de moins de 4 % à 18 %. Quant à la part des exportations dans l’économie mondiale, elle est passée de 4,3 % en 2001 à plus de 13,8 % en 2016.

En 2017, le PIB en Chine devrait croître de 6,9% en 2017, mais le pays doit également remporter le défi de la transition économique, et passer d’un modèle focalisé sur la production et l’exportation à un autre plus durable, fondé sur davantage de consommation et de services.

Aujourd’hui, le marché chinois est devenu plus concurrentiel, mais reste toujours accessible dans une grande variété de secteurs. En 2016, la Chine était le troisième pays ayant attiré le plus d’investissements étrangers directs (IED) dans le monde. Depuis juin dernier, Pékin a également réduit la liste des restrictions sur l’IED dans les zones de libre-échange. Cependant les investissements français en Chine ne figurent pas encore dans la liste du top-10 des pays étrangers, où se trouvent l’Allemagne, l’Angleterre et le Luxembourg. La part de marché des entreprises françaises, représentant 1,6 % en 2016, est encore trois fois inférieure à celle de l’Allemagne. De nombreuses opportunités restent donc à explorer entre les deux pays, notamment dans des secteurs comme les énergies renouvelables, la gestion des déchets, la consommation, les hautes technologies, la santé, le tourisme, la culture, etc.

En outre, la classe moyenne ne cesse de croître en Chine. Les Chinois ont de plus en plus d’appétit pour les produits étrangers authentiques et de qualité, et les entreprises occidentales possèdent une expertise réputée dans ces domaines. En particulier, l’e-commerce transfrontalier de la Chine a connu une croissance annuelle de 34 % depuis cinq ans, et devrait encore augmenter de 16 % par an d’ici 2020. En 2017, à l’occasion de la Fête des célibataires (le 11 novembre), Alibaba a totalisé en une seule journée plus de 25 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

En constante croissance, le marché chinois est devenu un enjeu crucial pour les entreprises étrangères de tout type et de toute taille. Mais développer son activité sur ce marché peut constituer un challenge insurmontable pour un bon nombre d’entreprises occidentales, qui ne profite pas alors des opportunités locales. ALTIOS International fournit ainsi tous les outils adaptés grâce à notre équipe locale et notre expertise afin de faciliter vos projets d’investissement en Chine.

Emmanuel Macron était en visite en Chine début janvier 2018. Il est le premier chef d’État européen à se rendre dans l’Empire du Milieu depuis le 19ème Congrès du Parti communiste chinois, symbolisant par là l’ouverture d’une nouvelle relation de partenariat stratégique entre la France et la Chine.

Malgré toutes les craintes au niveau du déficit commercial de la France par rapport à la Chine, et du protectionnisme qui existe sur le marché chinois autant que sur les marchés européens et français, les deux pays possèdent des intérêts mutuels et de nombreuses opportunités à explorer ensemble.

La France, qui bénéficie d’une image «romantique» en Chine et de belles ressources touristiques, reste pour les touristes chinois une destination de rêve. Ces derniers ont tendance à voyager de plus en plus individuellement, et recherchent des expériences originales. Plus de deux millions d’entre eux sont attirés chaque année par la France, qui se fixe comme objectif d’en séduire cinq millions d’ici 2020.

Enfin, les investissements chinois en France doivent être considérés comme une opportunité, et non comme une menace. Ils ont permis de financer des projets, de dynamiser le marché et de créer des emplois en France, comme pour Huawei, Haier, Fosun, Lenovo, Bluestar, etc. Les entreprises chinoises doivent toutefois s’adapter davantage au contexte local, sur le plan réglementaire, économique et culturel. Elles ont besoin de plus de guides et de conseils de la part des Français sans préjugés ou craintes excessives.

/ Vous avez un projet ?