Se développer en Chine

La Chine se réinvente

Depuis le début de la pandémie de COVID-19 en décembre 2019, l’économie chinoise a su rester une des plus résilientes au niveau mondial avec une progression du PIB de 8,1% en 2021.

Le récent conflit en Ukraine, le retour des mesures sanitaires, et l’augmentation du prix de l’énergie ont impacté l’économie locale sur le court terme, mais les projections du FMI en juillet 2022 visent une croissance du PIB chinois de 4,6% en 2023 pour seulement 1,4% pour les économies développées.

Ville de nuit

La fermeture des frontières depuis 2020 a refermé l’économie chinoise sur elle-même avec une rapide montée en puissance de la concurrence locale qui a su profiter de ses avantages : rapidité de réaction et d’adaptation, accès facile et peu cher aux ressources locales, forte compréhension des besoins locaux, et produits présentant d’excellent rapports qualité/prix.

Cependant, cette situation ne décourage pas les sociétés européennes qui confirmaient dans une étude de 2022 vouloir continuer à investir en Chine. Alors que seulement 51% des sociétés européennes interrogées en 2020 souhaitent accélérer leur expansion, elles sont plus de 62% en 2022.

Avec une population urbaine de plus d’1 milliard d’habitants, dont 76 millions sont situés dans les quatre villes les plus riches du pays, et une augmentation de la consommation des jeunes et anciennes générations (Génération Z et Senior), les marques étrangères peuvent encore profiter de nombreux relais de croissance sur des segments très dynamiques.

Des secteurs en forte croissance

Quatre secteurs en forte croissance en 2022 présentent de réelles opportunités pour les entreprises étrangères dans les 5 à 10 prochaines années : le secteur médical/santé, les nouveaux modes de transport, les énergies vertes, et l’agri-agro.

Le croisement entre une forte baisse de la natalité et une augmentation de l’espérance de vie pousse le gouvernement et les entreprises à investir massivement dans le système de santé pour faire face au vieillissement de la population (330 millions de personnes de plus de 65 ans d’ici 2050).

Néanmoins, les couts élevés liés à l’import des machines vont favoriser les entreprises (étrangères ou chinoises) qui produiront localement leurs équipements et produits lors des appels d’offre.

Face à l’accélération de l’urgence climatique et pour soutenir les engagements pris, la Chine est devenue un leader dans la production de véhicules électriques (bus et véhicules de tourisme) pour alimenter le marché local et les marchés exports.

Le secteur est supposé enregistrer un taux de croissance de +38% entre 2021 et 2025. En parallèle, la production d’énergies renouvelables, le recyclage (dont des batteries des véhicules électriques), la gestion des ressources sont des secteurs prioritaires pour le gouvernement qui investit massivement.

Chiffres clés Chine

Finalement, la Chine reste un pays fortement dépendant de l’importation de produits alimentaires et de technologies agricoles.

Avec seulement 10% des terres arables en Chine pour une population rurale de 300 millions d’habitants, le pays soutient massivement les techniques et technologies agricoles permettant d’accroitre les rendements tout en préservant la performance des sols et le développement durable (techniques d’agriculture hors-sol, gestion de l’irrigation, culture sous serre, etc.).

Pour en savoir plus : PIB de la Chine

Altios en Chine

Le marché chinois demeure un enjeu crucial pour les entreprises étrangères de tout type et de toute taille malgré sa complexité. Développer son activité sur ce marché peut constituer un challenge insurmontable pour un bon nombre d’entreprises occidentales, qui ne maitrisent pas les codes pour adapter leur offre.

ALTIOS fournit ainsi tous les outils adaptés grâce à notre équipe locale et notre expertise afin de faciliter vos projets d’investissement en Chine.

S'implanter en Chine

/ Vous avez un projet ?