Comment réussir une acquisition à l’étranger ?

Contrarié par la pandémie, le marché des fusions-acquisitions est en train de reprendre des couleurs. Et la période actuelle va ouvrir de nouvelles opportunités de croissance externe. Entre des taux d’intérêts bas et kes liquidités offertes par les plans de relance, les entreprises les mieux structurées vont avoir les moyens de leurs ambitions. Si les crises accélèrent les mouvements de consolidation, l’achat d’une entreprise ne s’improvise pas. Mode d’emploi.



Le Covid n’a pas freiné l’appétit des PME pour l’international, notamment par croissance externe, constatent Patrick Ferron et Alexandre Kaplan, deux dirigeants d’Altios, une entreprise de 450 salariés qui accompagne PME et ETI à l’international. Mais une acquisition en dehors des frontières hexagonales nécessite une approche particulière. Explications.

Retrouvez l’interview d’Alexandre Kaplan et Patrick Ferron pour le Journal des entreprises

Vous avez un projet ?