EN
Cookies disclaimer
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à la mesure d'audience (Google Analytics), à vous proposer des boutons partage, des remontées de contenus de plateformes.
J'ACCEPTE
JE REFUSE

Réaliser sa feuille de route internationale bas carbone

Design - Réaliser sa feuille de route internationale bas carbone
Avril 2024

Il n’existe pas de solution unique et miracle lorsqu’il s’agit de réduire les émissions carbone sur l’ensemble de la chaîne de valeur. Au contraire, la réussite repose sur une approche méthodique et ciblée. L’adoption d’une démarche efficace se décompose en trois étapes fondamentales : Embarquer, mesurer, réduire.

Dans cet article, nos experts ALTIOS vous partagent quelques clefs nécessaires à la réalisation de votre feuille de route internationale bas carbone.

1. Mesurer ses impacts

Comment mesurer son impact carbone à l'international ?

Si effectuer son bilan carbone sur son territoire national est un exercice complexe, ce dernier tend à être particulièrement périlleux lorsqu’il s’agit d’impliquer ses parties prenantes à l’international.

C’est pourquoi l’inclusion des parties prenantes internes et externes est essentielle pour identifier les gisements de carbone majeurs et bâtir une trajectoire ambitieuse, réaliste et pilotable

    1. Communiquez le plus en amont possible avec vos partenaires internationaux sur votre démarche
    2. Définissez une méthodologie de calcul carbone uniforme permettant de comparer les informations collectées sur vos différents marchés
    3. Définissez une liste des informations à collecter et comment y accéder et transmettez-la à vos partenaires
    4. Accompagnez vos partenaires stratégiques dans la démarche de collecte
          – La recommandation ALTIOS : un soutien méthodologique et ou financier peuvent constituer des éléments différenciant dans la relation avec vos partenaires
    5. Consolidez les données 
    6. Définissez une trajectoire de réduction à court, moyen et long terme 
    7. Présentez votre plan à vos partenaires internes et externes

Comment réduire son impact carbone sur l'ensemble de sa chaîne de valeur ?

Réduire son impact carbone sur l'amont de sa chaîne de valeur

1/ Effectuer une analyse de cycle de vie de son offre

2/ Engager une mesure d’impacts : mesurer ses impacts environnementaux

  • Identifier les gisements de carbone
  • Définir les quick win et le travail profond

3/ Eco-concevoir son offre

4/ Adapter sa supply chain

  • Mettre en place une stratégie de sourcing responsable
  • Redéfinir des routes logistiques bas carbone (multimodal, solutions de stockages en local, …)

Réduire son impact carbone sur l'aval de sa chaîne de valeur

1/ Embarquer ses parties prenantes internationales dans son projet international bas carbone

2/ Définir une stratégie internationale en intégrant le facteur carbone (5 à 10 ans)

  • Effectuer un état des lieux de son organisation et de ses positions internationales actuelles et redéfinir ses priorités internationales au regard du facteur carbone
  • Adapter ses indicateurs de pilotage en intégrant de nouveaux KPIs financiers et extra-financiers
  • Définir des leviers d’actions court, moyen et long termes avec les parties prenantes du projet

2. Co-construire sa Stratégie Internationale Bas Carbone

Si il n’existe pas à ce jour de recette magique pour créer une stratégie internationale bas carbone, nos experts vous partagent aujourd’hui quelques ingrédients clefs, nécessaires à son développement.

Travailler la vision et la raison d’être de l’organisation

La vision d’entreprise est une projection à long terme de celle-ci dans un contexte global. Cette projection doit être mise en lien avec la raison d’être ou la mission de l’entreprise, c’est-à-dire son utilité écosystémique, son ADN et ses valeurs.

Ce travail doit être effectué en mobilisant l’ensemble de ses parties prenantes internes et en étant à l’écoute de ses parties prenantes externes. 

Définir un cap stratégique long terme

À partir de la vision précédemment définie, l’organisation peut formuler des objectifs long terme, constitutifs d’un cap stratégique global. Le projet international étant transversal à l’ensemble de l’organisation, il convient de définir les piliers stratégiques.

Co-construire une feuille de route international bas carbone opérationnelle

L’alignement entre la vision de l’entreprise et l’ambition internationale à faible impact carbone permet de dresser une feuille de route opérationnelle réaliste et pilotable

En effet, la déclinaison des objectifs stratégiques dans la feuille de route internationale bas carbone permet aux différentes parties prenantes impactées par le projet de monter progressivement les marches opérationnelles et d’atteindre les sous-objectifs.

En savoir plus

Nos équipes vous accompagnent dans la réussite de votre stratégie d’internationalisation bas carbone : améliorez votre performance à l’échelle mondiale en alliant croissance et responsabilité environnementale. Contactez-nous ou prenez rendez-vous avec l’un de nos experts pour plus d’informations.

Votre interlocutrice chez ALTIOS

Marine GUIARD
/ Directrice de projets  |  ALTIOS conseil et stratégie
+33 7 61 80 87 04
m.guiard@altios.com

Stratégie internationale bas carbone : quelles opportunités ?

Visuel - Stratégie Internationale Bas Carbone : Quelles opportunités ?

Avril 2024

Dans un contexte de changement climatique, les efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES*) et la publication d’une feuille de route associée sont devenus une priorité indéniable.

Si la mise en place d’une stratégie internationale bas carbone permet aux entreprises d’identifier les principaux leviers de décarbonation sur le scope 3, c’est également l’opportunité d’identifier de nouveaux marchés alignés avec sa stratégie de réduction carbone.

* Le carbone (CO2) est l’un des gaz constitutif des GES parmi lesquels on retrouve notamment du méthane (CH4), du protoxyde d’azote (N2O), des hydrocarbures perfluorés, de l’azote… Pour en savoir plus : https://omnegy.com/gaz-a-effet-de-serre-ges/

Quelles opportunités à court terme ?

  • Intégrer de nouveaux critères de décisions : ces nouveaux critères de décision éclairants seront, à court terme, de véritables vecteurs de différenciation pour l’organisation. En effet, la mesure des émissions GES et la trajectoire de réduction associée permettent aux entreprises de prouver leurs engagements aux parties prenantes internes et externes (communautés locales, clients, financeurs…).
  • Obtenir des conditions de financements : depuis la mise en œuvre du Green Deal Européen, les investisseurs auditent et tiennent compte des impacts générés par les entreprises. Les organisations en transition et/ou vertueuses ont donc accès à de nouveaux modes de financement privilégiés.
  • Anticiper les grands changements du commerce international, en préparant l’avènement de normes environnementales qui constitueront demain de nouvelles barrières à l’entrée.

Quelles opportunités à long terme ?

  • Établir une relation privilégiée avec ses parties prenantes internationales, en les accompagnant à établir leur bilan carbone et en participant à l’innovation. Par exemple,  une entreprise textile qui accompagne ses fournisseurs Chinois à développer de nouveaux tissus moins consommateurs de ressources naturelles et d’énergies. Ces relations privilégiées permettent à l’entreprise de s’adapter et de s’intégrer plus facilement dans la région.
  • Identifier les marchés prioritaires sur lesquels l’entreprise peut s’épanouir en proposant une offre à forte valeur ajoutée.
  • Partager la valeur ajoutée entre le produit et le savoir-faire : au travers de l’innovation, de l’inspiration locale et d’une stratégie internationale plus proche du terrain.

Quels sont les bénéfices d’une stratégie internationale bas carbone ?

Création de valeur en local

La mise en place d’une trajectoire de réduction carbone passe souvent par la réduction des chaînes de valeur, ce qui résulte en une circularité. Cette création de valeur se traduit ainsi par la création d’emplois locaux et le renforcement des liens avec les communautés locales (autorités, populations locales…). Ces éléments constituent autant d’atouts pour une intégration réussie de l’entreprise dans son écosystème local.

Réponse aux besoins locaux

En étant plus proche de son écosystème local, l’organisation est à même d’adapter son offre aux besoins locaux au travers d’une stratégie de sourcing et d’approvisionnement local. Ainsi, la valeur ajoutée ne réside plus seulement dans le produit mais aussi dans le savoir-faire de l’entreprise, qui sait adapter son offre à la réalité du marché local.

Réduction des flux physiques

Le sourcing et l’approvisionnement local sont des éléments permettant d’adapter sa supply chain aux enjeux de réduction carbone. Toutefois, il convient de noter que selon les moyens logistiques utilisés, il est parfois plus vertueux d’exporter des produits éco-conçus et fabriqués dans un pays disposant d’un mix énergétique bas carbone, plutôt que d’utiliser des solutions locales carbonées. 

La prise de décision est multifactorielle et doit faire l’objet d’une étude précise. 

Mise en place progressive de l’éco-circularité et transformation du modèle d’affaires

Poursuivre une démarche bas carbone de manière globale constitue une réelle opportunité pour l’organisation d’intégrer de manière durable et pérenne les principes de la durabilité dans son ensemble. Ainsi, elle anticipe les grands changements, mesure et réduit ses impacts négatifs, tout en favorisant les externalités positives. En fin de compte, elle transforme en profondeur son business model vers un écosystème innovant, durable et résilient.

En savoir plus

Nos équipes vous accompagnent dans la réussite de votre stratégie d’internationalisation bas carbone : améliorez votre performance à l’échelle mondiale en alliant croissance et responsabilité environnementale. Contactez-nous ou prenez rendez-vous avec l’un de nos experts pour plus d’informations.

Votre interlocutrice chez ALTIOS

Marine GUIARD
/ Directrice de projets  |  ALTIOS conseil et stratégie
+33 7 61 80 87 04
m.guiard@altios.com

Nouvel Amendement à la Loi sur les Sociétés en Chine

Visuel - Amendement à la loi des sociétés en Chine
8 mars 2024

La Chine a récemment annoncé l’adoption d’un nouvel amendement à sa Loi sur les Sociétés. Cette nouvelle réglementation impacte directement les entreprises étrangères opérant sur son territoire.

Dans cet article, nos experts apportent leur éclairage sur quelques éléments essentiels à savoir.

Quel est le nouvel amendement à la Loi sur les Sociétés en Chine ?

Le Comité Permanent du Congrès National du Peuple (NPC) a adopté le nouvel amendement à la Loi sur les Sociétés en Chine (applicable uniquement en Chine Continentale) le 23 décembre 2023. Elle entrera en vigueur le 1er juillet 2024.

Cette réglementation impactera directement les entreprises opérant sur son territoire. Toutes les sociétés privées ayant le statut de « Sociétés à Responsabilité Limitée » (有限公司) seront concernées. Les entreprises qui refusent de se conformer à cette nouvelle modification seront passibles d’une amende.

Comment cet amendement affectera-t-il les nouvelles entités en Chine ?

Les entités nouvellement établies en Chine devront se conformer à la nouvelle réglementation sur les apports en capital et verser l’intégralité de celui-ci dans un délai maximal de 5 ans à partir du 1er juillet 2024

Qu’en est-il des entreprises déjà implantées en Chine ?

A partir du 1er juillet 2024, les entreprises implantées en Chine devront se conformer au nouveau délai pour le paiement de leur capital souscrit. Elles devront verser le reste du capital dans un délai de 5 ans, incluant une période d’ajustement entre le 1er juillet 2024 et le 30 juin 2027.

Les entreprises déjà établies en Chine devront choisir entre :

  • verser le capital intégral
  • ajuster le montant du capital
  • aligner le capital enregistré sur ce qui a déjà été apporté
  • fermer leurs entreprises
Infographie - Amendement à la loi des sociétés Chine

Quel est l'objectif de ce changement réglementaire ?

Ce changement vise à renforcer la transparence et l’intégrité au sein des entreprises basées en Chine, à attirer des projets plus mûrs et plus durables et à faire en sorte que les administrateurs et directeurs assument une plus grande responsabilité personnelle. Elle renforce également la responsabilité des entreprises et les normes de gouvernance.

A quel problème doit-il répondre ?

Toute modification des licences commerciales nécessite une approbation, et le système précédent offrait aux entreprises des possibilités de croissance ambitieuses. Certaines entreprises étrangères ont ajusté leurs plans depuis le COVID ou ont mis leurs plans en attente sans revoir leur capital enregistré. Les nouvelles réglementations signifient que c’est le bon moment pour aborder ces questions.

Comment cet amendement reflète-t-il l'alignement commercial international de la Chine ?

Cet amendement témoigne des efforts de la Chine d’aligner son environnement commercial sur les normes internationales et les meilleures pratiques en renforçant la transparence grâce à une meilleure divulgation d’informations, et en garantissant la solvabilité des entreprises. Cette réforme protège les droits des entreprises et des créanciers et favorise un environnement propice à l’investissement étranger.

Comment pouvons-nous aider ?

Notre équipe Corporate Services en Chine peut vous aider à prendre en compte la nouvelle réglementation, ainsi qu’à gérer tous vos besoins en comptabilité et conformité.

Elle peut aussi vous accompagner dans la mise en place d’entités locales, la restructuration ou la fermeture d’entreprises, ainsi que dans le lancement d’activités et la planification, y compris les études et les plans d’affaires.

Si vous avez une filiale dormante, nous pouvons vous aider à la fermer.

Nous pouvons également vous aider à consolider votre activité en Chine de manière efficace pour recruter et gérer la bonne équipe afin de soutenir votre réseau de fournisseurs et distributeurs dans toute la Chine.

Nous pouvons aider les entreprises étrangères déjà établies en Chine ou envisageant de s’y développer à ajuster leur capital ou à rééditer une nouvelle licence commerciale en Chine.

ALTIOS annonce le développement de ses activités au Portugal avec l’ouverture d’une nouvelle filiale

Paris, Madrid, Lisbonne – Mars 2024

ALTIOS, spécialisée dans l’implantation à l’international des PME et ETI, intégrant également depuis l’an passé les investissements internationaux en lien avec les agences économiques, poursuit son expansion à travers le monde. Après l’ouverture d’un bureau en Espagne à Madrid il y a 8 ans, le groupe renforce ses activités dans la Péninsule Ibérique en créant une nouvelle filiale au Portugal.

D’ici 2025, l’économie portugaise devrait croître de 2,3%. Dans les deux prochaines années, cette progression, estimée à + 0,8 % en 2024 et + 1,7 % en 2025, devrait être supérieure à la moyenne de la zone Euro.

En tant que membre de l’Union européenne, le Portugal bénéficie aujourd’hui d’un niveau significatif d’investissements directs étrangers. Il dispose en outre d’un des écosystèmes entrepreneuriaux les plus dynamiques d’Europe, de nombreuses entreprises ayant lancé de nouveaux projets au Portugal, grâce aux investissements réalisés au cours de la dernière décennie dans les Ressources Humaines, les infrastructures et les technologies, offrant ainsi d’énormes opportunités pour ceux qui souhaitent lancer ou investir dans de nouvelles entreprises.

Le pays affiche des niveaux élevés de croissance de la productivité tant dans la production que dans les services, en particulier dans le tourisme. Son réseau d’infrastructures de télécommunications est également particulièrement avancé.

En plus des deux principaux pôles économiques – Lisbonne et Porto -, le pays bénéficie d’une situation privilégiée entre l’Europe, l’Amérique et l’Afrique. C’est une excellente porte d’entrée vers l’Europe, mais aussi vers tous les pays lusophones du monde, y compris le Brésil.

Le Portugal est également un pays offrant une grande qualité de vie à ses résidents. Il est l’un des pays les plus paisibles au monde et, sur le plan des affaires, n’implique pas de coûts énormes ou de surinvestissement.

Avec une équipe d’experts basée en Espagne et au Portugal, ALTIOS renforce son engagement envers ses clients et partenaires dans la péninsule ibérique.

« Déjà présents en Espagne, nous avons ouvert une filiale au Portugal pour accompagner nos clients internationaux dans leur stratégie globale au sein de la Péninsule Ibérique. Cette nouvelle implantation au Portugal nous permet également de renforcer nos solutions pour les investissements de nos clients entre le Portugal et le Brésil, où nous sommes présents depuis plus de 20 ans », déclare Manuel Moreno, Partenaire Associé ALTIOS Espagne/Portugal.

« L’ouverture de cette filiale nous permet de mieux soutenir nos clients dans leur expansion au Portugal, sur un marché dynamique, solide, et offrant des avantages concurrentiels certains au sein de l’Union Européenne. Les entreprises portugaises bénéficieront également de notre maillage international pour étendre leur activité à l’échelle mondiale« , complète Patrick Ferron, Associé Co-Fondateur d’ALTIOS.

À propos d’ALTIOS: Créé en 1991, le groupe est spécialisé dans le conseil et l’implantation à l’international des PME et ETI. Nous accompagnons les entreprises grâce à une équipe unique de 750 spécialistes multiculturels répartis dans 40 bureaux à travers le monde, couvrant les 23 plus grands marchés mondiaux.

Depuis sa création, ALTIOS a accompagné 12 000 entreprises internationales, de la stratégie de croissance internationale à l’implantation commerciale, en passant par des solutions de recrutement, la création de filiale et la gestion comptable et fiscale, jusqu’à l’implantation par acquisition ou projet industriel, agissant en tant que partenaire international de confiance pour nos clients. Nous générons de nouveaux revenus et simplifions les opérations internationales dans les principales économies en croissance du monde.

ALTIOS collabore avec des entreprises internationales, des fonds d’investissement, des banques, des pôles de compétitivité et des organisations gouvernementales.

Nos valeurs : l’écoute, l’esprit d’équipe, l’agilité, la passion, l’entrepreneuriat.

Contact: www.altios.com, Linkedin.

Contacts presse : Patrick Ferron, Co-Fondateur, p.ferron@altios.com / Manuel Moreno, Partenaire Associé Espagne, m.moreno@altios.com

Pourquoi la réduction carbone doit-elle être traitée de façon globale ?

Visuel - réduction carbone

Février 2024

Au regard du changement climatique et de ses conséquences, la réduction des émissions carbone est devenue l’un des défis majeurs du 21ème siècle. Au-delà des frontières, c’est un problème systémique qui transcende les limites politiques, économiques et environnementales pour lesquelles les entreprises doivent œuvrer si elles souhaitent sécuriser et pérenniser leurs organisations. En ce sens, la réponse au changement climatique doit donc être collective. 

« Chaque degré compte, chaque année compte et chaque décision compte: ne pas agir aujourd’hui, c’est ajouter au fardeau des générations futures. Limiter le réchauffement à 1,5 °C n’est pas impossible mais nécessite une politique forte et immédiate. »

Valérie Masson-Delmotte, co-présidente du groupe de travail du GiEc (8 octobre 2018 – intervention au Sénat)

Des chaînes de valeurs mondialisées

Dans un monde globalisé, les émissions carbone sont réparties sur l’ensemble de la chaîne de valeur des entreprises (approvisionnements de matières premières, de composants, fabrication de produits finis ou semi finis, transports, flux de services, qui traversent les frontières). 70% des échanges internationaux actuels reposent sur les chaines de valeurs mondiales (Source : OCDE).

La fragmentation des étapes de la production de biens et services s’est accélérée ces dernières décennies physiquement et géographiquement en différents points du globe. Ce phénomène conjugué à une croissance continue des échanges mondiaux a contribué à massifier les facteurs d’émissions de gaz à effet de serre.

Le vélo est un exemple flagrant de cette évolution. Autrefois produit intégralement en série dans les ateliers Peugeot à Montbéliard en 1882, les selles sont aujourd’hui principalement fabriquées en Chine (49%), en Italie (42%) ou en Espagne (7%), le cadre est fabriqué en Chine (82%), Vietnam (12%), Italie (5%), les freins sont quant à eux répartis entre le Japon (38%), Singapour (33%) et la Malaisie (29%). (Source : UN Comtrade database)

Pourquoi identifier ses gisements carbone à l’international ?

Le carbone ne s’arrête pas aux frontières. La progression continue des échanges mondiaux et la densification des chaines de valeurs mondiales ont participé à démultiplier les facteurs d’émissions des GES. Cela explique en grande partie qu’en moyenne 90% des émissions de GES figurent dans le scope 3 des bilans carbones des entreprises (scope 1, 2 et 3 en France et à l’international). Ces émissions indirectes sont bien souvent liées à la conception, aux fournisseurs, à la supply chain.

 

Moralité ? Nous sommes tous dans le scope 3 de quelqu’un !

En savoir plus

Nos équipes vous accompagnent dans la réussite de votre stratégie d’internationalisation bas carbone : améliorez votre performance à l’échelle mondiale en alliant croissance et responsabilité environnementale. Contactez-nous ou prenez rendez-vous avec l’un de nos experts pour plus d’informations.

Votre interlocutrice chez ALTIOS

Marine GUIARD
/ Directrice de projets  |  ALTIOS conseil et stratégie
+33 7 61 80 87 04
m.guiard@altios.com

Journée de l'International

Visuel Journée de l'international LCL
Janvier - Février 2024

ALTIOS vous donne rendez-vous à Paris pour la Journée de l’International organisée par LCL, avec la présence des experts pays d’ALTIOS INTERNATIONAL et des International Desks du Groupe Crédit Agricole, en partenariat avec GTAI. 

Profitez de l’intervention de nos experts et spécialistes pays, et réservez vos rendez-vous individuels personnalisés : ils vous aideront à appréhender au mieux les opportunités de développement de votre activité à l’international.

le 18 mars 2024, à partir de 08h15

19 Boulevard des Italiens, Paris 75002

Programme de la journée :

08h15

09h00

09h15

10h00

10h50

11h30

12h30

Accueil café

Introduction

  • Arnaud de Bantel, Directeur de l’International, LCL
  • Aymeric de Reyniès, Directeur du Pôle d’Accompagnement International, Groupe Crédit Agricole
Quelle cartographie des risques et des opportunités dans le monde, avec Allianz Trade, N°1 mondial de l’assurance-crédit
 
  • Ano Kuhanathan, Head of Corporate Research, Groupe Allianz Trade

Comment réussir son implantation? Croissance organique, croissance externe ? L’exemple de l’Allemagne avec ALTIOS, spécialiste du développement à l’international et le Germany Trade and Invest : les aides gouvernementales, les opportunités et dispositifs bancaires pour l’accompagnement.

  • Markus Hempel, Directeur, GTAI Paris
  • Nadine Schmitt, Responsable International Desk Allemagne, Groupe Crédit Agricole
  • Christian Arnold, German Desk, LCL
  • François Lamotte, Directeur Général, ALTIOS France
  • avec le témoignage de deux entreprises 

Sanctions internationales, comment s’en sortir?

  • Marie-Berckmans Le Nenaon, Directrice de la Conformité LCL

Comment financer et sécuriser son développement à l’international ? 

  • Martial Heurtault, Directeur de la Salle de Marchés, LCL
  • Hugo Bioret, Directeur du Trade Finance, Commerce International, LCL
  • Jean-Luc Estrade, Responsable des Partenariats Pôle d’Accompagnement International, Groupe Crédit Agricole
  • Crédit Agricole Leasing & Factoring International, témoignage
  • Allianz Trade, témoignage
 

Cocktail déjeunatoire

Rendez-vous individuels toute la journée

Webinaire : Concilier développement international et responsabilité

Visuel - Webinaire RSE
Février 2024

 Vous souhaitez en savoir plus sur le développement international bas-carbone? Visionnez le replay de notre webinaire !

Les nouvelles réglementations européennes poussent aujourd’hui les entreprises à anticiper l’impact de leurs activités au-delà des frontières. Préparons-nous ensemble à aligner stratégie internationale et RSE.

ALTIOS, en collaboration avec le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne, Naldeo et Ethiquable, a eu le plaisir d’animer ce webinaire sur la thématique suivante :

« Concilier développement international et responsabilité »

Le jeudi 8 février 2024

Au programme :

  • Comprendre les nouvelles opportunités et adapter sa stratégie de développement international
  • Anticiper l’impact de la RSE sur sa stratégie d’entreprise :
    • Sourcing de matières premières à l’international
    • Optimisation des flux internationaux
  • Relation avec ses parties prenantes internes et externes
  • S’inspirer du partage d’expérience d’Ethiquable au travers du témoignage de Stéphane Comar

Intervenants

  • Stéphane COMAR, co-fondateur et Directeur financier – Ethiquable
  • Virginie SURTEES, Directrice Trajectoires et Transitions Durables – Naldeo
  • Marc LAUGINIE, Chargé d’activité – Crédit Agricole Pyrénées Gascogne
  • Marie-France VERGE MERINO, Responsable service Affaires internationales et middle office – Crédit Agricole Pyrénées Gascogne
  • Marine GUIARD, Directrice de projets stratégie internationale responsable – ALTIOS
  • Lucie JUIGNE, Chargée de projet international/Conseil et stratégieALTIOS
  • Lisa MARIE, Business Developer – ALTIOS

Replay

Retrouvez les temps forts du webinaire « Concilier développement international et responsabilité » !

La Chine dispense de visa les ressortissants de 12 nouveaux pays

Janvier 2024

Alors que la Chine cherche à revitaliser son industrie touristique suite à la pandémie de COVID-19, la porte-parole du Ministère des Affaires Etrangères, Mao Ning, a annoncé une exemption de visa temporaire pour les ressortissants de douze pays : France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne Belgique, Luxembourg, Suisse, Irlande, Hongrie, Autriche et Malaisie.

Cette nouvelle politique est entrée en vigueur le 1er décembre 2023 et prendra fin le 30 novembre 2024. Jusqu’à cette date, les détenteurs de passeports de ces pays seront autorisés à entrer en Chine pour les affaires, le tourisme, les visites familiales ou les transits pour une durée maximale de 15 jours sans visa.

La Chine s'engage en faveur de l'ouverture au monde

Cette décision coïncide avec les tentatives de la Chine d’améliorer sa position sur la scène internationale et de renforcer ses relations avec les pays occidentaux, alors que les relations internationales ont été tendues sur certaines questions, notamment le COVID-19. L’exemption de visa devrait stimuler le tourisme et les échanges économiques entre la Chine et les six pays concernés. L’ambassadrice d’Allemagne en Chine, Patricia Flor, a exprimé l’espoir que cette politique soit étendue à tous les États membres de l’UE.

La Chine a progressivement assoupli ses restrictions de voyage au cours des derniers mois. En août dernier, elle a supprimé toutes les exigences en matière de tests COVID-19 pour les voyageurs entrants et, en juillet dernier, elle a rétabli l’exemption de visa pour les ressortissants de Singapour et de Brunei pour une durée de 15 jours. La reprise du trafic aérien en provenance et à destination de la Chine s’accélère, les vols de passagers devant atteindre 71% du total d’il y a quatre ans. La Chambre de commerce européenne en Chine s’est félicitée de l’exemption de visa, déclarant qu’elle « contribuerait à renforcer la confiance des entreprises ».

Faciliter le commerce transfrontalier

L’accès sans visa à la Chine est particulièrement important pour les voyageurs d’affaires qui cherchent à explorer le marché chinois et à s’y engager. Les entrepreneurs, les investisseurs et les professionnels sont désormais libres de franchir les frontières chinoises sans avoir à se soucier des complexités logistiques liées aux demandes de visa. Toutefois, il est nécessaire d’être bien informé sur les aspects pratiques de cette initiative. Les voyageurs doivent s’assurer que leur passeport satisfait aux exigences de validité et qu’ils respectent la durée de séjour stipulée.

En outre, ils doivent s’informer sur les conditions spécifiques de l’entrée sans visa en Chine, telles que le but du voyage et la nécessité d’une autorisation préalable dans certains cas. Les voyageurs d’affaires sont encouragés à tirer parti de cette possibilité en planifiant leurs activités en fonction de cette politique. Il peut s’agir de programmer des réunions d’affaires, des conférences ou des activités de prospection du marché dans les délais impartis, afin de maximiser les avantages de cette politique unique.

Vous avez un projet de développement en Chine?

Pour en savoir d’avantage sur l’implantation en Chine, consultez notre page s’implanter en Chine ou adressez-nous votre demande.

Réussir son entrée sur le marché indien

Photo - Local Insight - Réussir son entrée sur le marché indien

Janvier 2024

Considérée comme l’une des civilisations les plus anciennes du monde, l’Inde est une terre de diversité et de contrastes. Avec son vaste marché et son économie en croissance, c’est une destination attrayante pour les entreprises du monde entier. Cependant, le marché indien est complexe, et s’y implanter requiert une planification minutieuse et une bonne compréhension de la culture.

Dans cet article, nos experts ALTIOS vous fournissent des conseils précieux pour réussir votre implantation en Inde.

Appréhender la complexité du marché indien

Effectuer une étude de marché approfondie

L’Inde abrite une population diversifiée aux besoins et au pouvoir d’achat variés. Avant de vous aventurer sur le marché indien, vous devrez mener une recherche approfondie pour comprendre les dynamiques du marché, le comportement des consommateurs et le paysage concurrentiel. Veillez à ne pas surestimer la taille du marché ; nous vous conseillons vivement d’établir un plan de marché sur au moins cinq ans et de définir des objectifs réalisables et réalistes.

Quelles sont les tendances du marché à surveiller?

L’Inde vit actuellement un changement de paradigme dans les préférences des consommateurs, stimulé par l’initiative « Make in India ». Lancée par le gouvernement indien en 2014, celle-ci remodelle le marché en faveur des produits fabriqués localement, s’alignant sur la demande croissante pour des offres durables et respectueuses de l’environnement. Le programme Make in India repose sur quatre piliers visant à stimuler la croissance économique, encourager l’investissement et renforcer le secteur manufacturier du pays :

  • Nouveaux processus (Facilité des affaires) : Simplifier les procédures administratives, réduire la bureaucratie et faciliter la création et le fonctionnement des entreprises en Inde.
  • Nouvelles infrastructures : Développer et moderniser les infrastructures clés pour soutenir la croissance du secteur manufacturier et faciliter les flux de marchandises.
  • Nouveaux secteurs : Identifier 25 secteurs dans la fabrication, les infrastructures et les activités de services à promouvoir dans le cadre de l’initiative « Make in India ».
  • Nouvel état d’esprit : Modifier la perception traditionnelle du gouvernement en tant que régulateur (adopter un rôle de facilitateur plutôt que de régulateur), favorisant un partenariat pour le développement économique du pays.

En plus de l’initiative « Make in India », la durabilité a émergé comme une tendance clé du marché, de nombreuses entreprises étrangères investissant massivement dans l’ESG, la RSE et d’autres initiatives. Cet accent mis sur la responsabilité environnementale et sociale reflète la prise de conscience croissante de la durabilité parmi les consommateurs indiens, qui demandent de plus en plus des produits et services qui correspondent à leurs valeurs éco-responsables. De nombreuses entreprises européennes reconnaissent le potentiel de l’Inde en tant que destination d’approvisionnement et alignent leurs stratégies sur cette évolution, offrant ainsi d’immenses opportunités aux entreprises du monde entier.

Les secteurs clés en Inde en 2023

Le marché indien connaît une croissance exponentielle dans les secteurs de la technologie, des énergies renouvelables, de la santé et de l’éducation. De plus, les plateformes d’apprentissage en ligne, qui perturbent les modèles éducatifs traditionnels, ont gagné une immense popularité, notamment auprès des jeunes adeptes de la technologie. Les solutions santé-tech, répondant aux besoins croissants de la population en matière de santé, captivent l’imagination des consommateurs indiens avec les plateformes d’apprentissage en ligne et les produits renouvelables.

Si vous êtes une entreprise européenne aspirant à faire des affaires en Inde, sachez que les produits européens sont réputés pour leur qualité et leur fiabilité, notamment les équipements médicaux et les produits d’énergie renouvelable. Cette réputation offre des opportunités significatives car la demande de produits haut de gamme et durables sur le marché indien est en constante augmentation. Les produits durables, alignés sur les préoccupations environnementales, gagnent en popularité, incitant les entreprises à adopter des pratiques respectueuses de l’environnement.

De plus, avec une population de plus d’un milliard de personnes de plus en plus connectées à Internet, le secteur du commerce électronique dans le pays devient également plus important. En plus d’avoir des magasins physiques, vous devriez également envisager votre présence en ligne, car même si les Indiens achètent beaucoup en ligne, ils aiment aussi voir les produits. Tandis que les jeunes, en particulier les millennials adeptes de la technologie, sont attirés par des solutions innovantes et technologiques, les consommateurs ruraux donnent la priorité à des avancées pragmatiques mais transformatrices qui s’alignent sur leurs valeurs traditionnelles.

L'Inde, un pays multiethnique

La géographie diversifiée et les influences culturelles en Inde entraînent d’importantes variations dans les modes de consommation, les préférences, et même la langue ; le paysage linguistique de la nation englobe plus de 120 langues (seules 22 sont reconnues par la Constitution indienne). Cette diversité peut avoir un impact significatif sur les stratégies d’entrée sur le marché, la distribution des produits et la perception de la marque. Alors que les tendances nationales peuvent fournir une vue d’ensemble générale, vous devrez adapter votre approche à des régions et des États spécifiques. Une compréhension approfondie de ces subtilités régionales est indispensable pour établir avec succès une entreprise en Inde et garantir que les stratégies commerciales sont alignées sur les besoins et les attentes spécifiques de chaque État.

Apprécier et s’adapter au riche patrimoine culturel de l’Inde est essentiel pour gagner la confiance et la fidélité des consommateurs. La sensibilité culturelle imprègne chaque aspect de l’engagement sur le marché, de la conception des produits et des campagnes marketing aux interactions avec le service client. De plus, adapter les offres de produits à des régions et des groupes démographiques spécifiques démontre le respect culturel et résonne auprès des consommateurs locaux.

Le marché dynamique de l’Inde, caractérisé par des avancées technologiques rapides et des évolutions constantes des préférences des consommateurs, exige de l’adaptabilité. Conquérir le marché indien implique d’embrasser le changement, d’évaluer continuellement les tendances du marché et les comportements des consommateurs afin de peaufiner les stratégies et de maintenir la pertinence sur le marché.

Adopter les bonnes stratégies de distribution

Etablir des partenariats stratégiques

Le marché indien présente des défis uniques en matière de distribution. En raison de la complexité des infrastructures logistiques et des variations réglementaires, vous devrez adopter une approche stratégique de la gestion de la chaîne d’approvisionnement pour surmonter les défis opérationnels. Le paysage logistique dans le pays est réputé pour sa complexité, allant des terrains géographiques variés aux variations des cadres réglementaires d’un État à un autre.

  • Trouvez des partenaires fiables et expérimentés, des experts du marché indien, pour superviser vos opérations. Cela vous permettra de gérer vos opérations de manière transparente et d’assurer un service client rapide.
  • Avoir un partenaire qui connaît votre secteur d’activité et les subtilités opérationnelles en Inde augmentera votre efficacité et vous préparera à relever les défis liés au stockage et à la circulation des matériaux.
  • Demandez de l’aide concernant les licences d’importation pour les biens soumis à des règles et restrictions spécifiques du commerce extérieur.
  • Dialoguez directement et ouvertement avec les distributeurs pour éviter les conflits : comprenez leurs préoccupations et points de vue, négociez et proposez des solutions gagnant-gagnant. Ayez toujours une solution d’urgence ; explorez des canaux de distribution alternatifs pour réduire la dépendance envers un seul distributeur et élargir votre portée sur le marché indien.

Créer des relations solides et durables

Etablir des relations solides avec des acteurs clés, notamment les distributeurs, les fonctionnaires gouvernementaux et les partenaires commerciaux, est un facteur de succès à long terme en Inde. Favoriser la confiance, la collaboration et la compréhension mutuelle est essentiel pour surmonter les obstacles bureaucratiques, obtenir l’accès au marché et réaliser une croissance durable.

En savoir plus

Vous avez un projet de développement en Inde ? Consultez notre page s’implanter en Inde ou contactez nos experts.

ALTIOS renforce ses services de conseil à l'international dans le domaine de la représentation des territoires et de l'attraction des investissements étrangers (FDI)

Cette opération se réalise par une prise de participation majoritaire du sein du cabinet de conseil leader en FDI Frenger Consulting Services Ltd, basé au Royaume-Uni.

Communiqué de presse – 2 novembre 2023

Favoriser les investissements à l'étranger des entreprises internationales (PME, ETI, Mid Caps) pour accélérer le développement économique des territoires (villes, régions et pays)

ALTIOS International (plus de 750 personnes, 37 bureaux internationaux dans 22 pays) annonce sa prise de participation stratégique au sein de Frenger Consulting Services Ltd (cabinet de conseil leader en FDI, 40 ans d’expérience, siège social basé à Londres) pour renforcer son équipe d’experts spécialisés dans le conseil pour la promotion des territoires et la détection d’investissement direct à l’étranger.

Ensemble, ALTIOS et Frenger Consulting Services Ltd fourniront une offre unique en matière de FDI, l’accès à un réseau d’entreprises internationalisées et à des projets d’investissement qualifiés auprès des agences gouvernementales à la recherche de nouveaux investisseurs à l’échelle mondiale.

Les deux sociétés tireront parti de leur empreinte internationale respective et de leurs ressources locales – outils, plateforme et équipe d’experts FDI – dans 22 pays pour renforcer leur offre globale aux agences de développement économique et organismes gouvernementaux de promotion des investissements internationaux.

Votre partenaire local pour prospecter et investir à l'international

Le rapprochement ALTIOS et Frenger Consulting Services donne naissance à une société de services internationale, leader en matière de FDI, présente dans plus de 20 pays et avec plus de 75 années d’expérience combinées, à même de simplifier les stratégies d’attraction d’entreprises internationales dynamiques :

/ Plus de 75 ans d’expérience combinée ;

/ Un réseau international de plus de 750 professoinnels dans 37 bureaux mondiaux : Etats-Unis, Canada, Mexique/Colombie, Brésil, Royaume-Uni, France, Italie, Espagne/Portugal, Allemagne, Pologne & Europe de l’Est, Emirats Arabes Unis, Inde, Chine, Hong-Kong, Singapour et Asie du Sud-Est, Vietnam, Malaisie, Nouvelle-Zélande et Australie ; 

/ Une présence locale dans les principaux hubs émergents mondiaux : Amérique Latine, Asie Pacifique, Moyen-Orient ;

/ Plus de 12.000 entreprises internationales accompagnées dans le monde entier ;

/ Plus de 350 missions internationales de recherche d’investisseurs internationaux pour des institutions basées en Europe, aux Amériques et en Asie-Pacifique.

Nous connaissons les clés d'un développement réussi à l'échelle internationale, et nos clients bénéficient de notre expertise

Cette acquisition vise à créer de la valeur à long terme pour nos entreprises clientes qui considèrent que l’internationalisation est un atout essentiel pour leur stratégie de croissance. Les 12.000 entreprises clientes d’ALTIOS dans le monde entier bénéficieront d’un réseau plus étendu et d’une expertise plus large pour leurs projets d’investissements internationaux. Les agences de développement économique, les Etats, les Régions, bénéficieront de l’expertise de Frenger Consulting Services et de la présence locale d’ALTIOS dans 22 pays pour accéder instantanément aux plus grands marchés mondiaux et attirer des investissements internationaux sur leurs territoires.

« ALTIOS aide les entreprises à se développer à l’international depuis 30 ans, avec une augmentation considérable de l’intérêt pour notre modèle d’affaires au cours des dernières années », déclare Patrick Ferron, associé Co-fondateur d’ALTIOS. ALTIOS et Frenger Consulting ont une vision commune et notre partenariat nous permet de faire un grand pas vers la réalisation de cette vision. Notre plateforme combinée apportera une valeur ajoutée considérable aux agences gouvernementales pour faciliter les investissements internationaux dans leur écosystème local », déclare Patrick Ferron.

« Rejoindre ALTIOS est une évidence pour Frenger Consulting Services Ltd. Nous sommes spécialisés dans l’accompagnement des agences de développement économique, des Etats, des Régions qui recherchent de nouveaux investisseurs sur des marchés internationaux clés en pleine croissance. La présence internationale d’ALTIOS, avec des bureaux locaux en Europe, aux Amériques et en Asie Pacifique, élargit notre réseau et nous donne un accès direct aux entreprises ciblées par nos clients », déclarent Pauline Bourcet et Marie-Laure Decotignie, partenaires associées chez Frenger Consulting Services Ltd.

À propos d’ALTIOS : Créé en 1991, ALTIOS est spécialisé dans le conseil et l’implantation à l’international des PME et ETI. Nous aidons les entreprises grâce à 750 spécialistes multiculturels présents dans 37 bureaux répartis sur les 22 plus grands marchés mondiaux.

Depuis sa création, ALTIOS a accompagné plus de 12.000 entreprises internationales, de la stratégie internationale à l’implantation commerciale, en passant par des solutions de recrutement, la création de filiale et la gestion comptable et fiscale, jusqu’à l’implantation par acquisition ou projet industriel, agissant en tant que partenaire d’affaires de nos clients à chaque étape clé de leur développement.

Bien implanté dans ses écosystèmes, ALTIOS travaille avec des entreprises internationales, des fonds d’investissements, des banques, des associations professionnelles et des agences gouvernementales.

Contact : www.altios.com,  Linkedin.

Contact Presse : Patrick Ferron, Associé Co-Fondateur, p.ferron@altios.com

À propos de Frenger Consulting Services Ltd : Crée en 1983, Frenger Consulting Services Ltd est une société internationale leader de conseil en FDI (Foreign Direct Investment) qui fournit des services aux organisations de développement économique et aux agences de promotion des investissements cherchant à attirer des investisseurs internationaux sur leur territoire.

Basés à Londres, nous fournissons des services de prospection FDI à des agences en Europe, Amérique, et Asie. Nos points forts sont notre équipe d’experts ainsi que notre outil digital avec plus de 130.000 entreprises identifiées pour leurs projets d’implantation à l’international. Nous agissons comme une extension de l’équipe de nos clients sur le terrain.

Contact : www.frenger.com,  Tel : +44 208 202 4111

Contact Presse : Pauline Bourcet, Associée gérante, pbourcet@frenger.com