Cookies disclaimer
En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à la mesure d'audience (Google Analytics), à vous proposer des boutons partage, des remontées de contenus de plateformes.
J'ACCEPTE
JE REFUSE

Création de filiale en Pologne

Altios, votre partenaire pour vous implanter en Pologne

Vous êtes un(e) chef (fe) d’entreprise et vous souhaitez investir dans un autre pays ? La Pologne est très accueillante pour les investisseurs étrangers. Elle offre plusieurs avantages aux entrepreneurs voulant lancer leurs succursales. Les autorités polonaises sont plutôt souples, notamment sur le plan juridique. Si vous souhaitez franchir le pas, les experts Altios sont là pour vous aider dans votre implantation internationale.

Comment ouvrir une filiale en Pologne ?

Les procédures d’ouverture d’une société sont simples en Pologne. Puisque vous venez d’un pays de l’Union Européenne (France), vous pouvez accéder aux procédures appliquées à un citoyen polonais.

Les procédures

Pour investir en Pologne, commencez par enregistrer votre société. Pour ce faire, il faut adresser une demande au registre du commerce. Vous devez y indiquer les informations suivantes :

  • Votre activité professionnelle
  • Les codes PKD qui permettront de classer votre activité en Pologne
  • Le système d’impôt auquel vous êtes soumis
  • Des infos sur le calendrier de paiement de l’impôt sur le revenu
  • Votre souhait de vous inscrire à la taxe sur la valeur ajoutée ou non
  • Le nom de votre société
  • Sa forme sur le plan comptable
  • La date du début de votre activité commerciale

Et après l’approbation de votre demande ?

Lorsque les autorités polonaises auront approuvé votre demande, vous recevrez une lettre de confirmation. Par la suite, vous devez faire part de la constitution de l’entreprise au registre national des tribunaux polonais, appelé le Krajowy Rejestr Sadowy.

Bien entendu, les experts Altios seront présents pour vous aider à effectuer ces démarches.

Pourquoi s’implanter en Pologne ?

La Pologne est très accueillante pour les investisseurs. Le pays se distingue, tout d’abord, par une société hautement consommatrice. Cela signifie que la demande est toujours présente. L’économie du pays est très dynamique. De fait, la croissance du PIB a fait un bon de 5,1 % en 2021.

Des formes d’activités commerciales variées

En Pologne, vous avez la possibilité de lancer un partenariat civil, une société de personnes ou de capitaux. D’un autre côté, vous n’aurez aucun mal à trouver une société prête à l’emploi pour la racheter. Dans ce contexte, les démarches nécessaires peuvent être effectuées à distance.

Un guichet unique

Les démarches administratives, comme nous l’avons souligné, sont très simplifiées. Le principe du guichet a été mis au point depuis 2008. Aussi, toutes les formalités peuvent être accomplies par le biais d’un seul interlocuteur.

Un marché juteux pour les services comptables

Si vous comptez lancer une société de ce domaine, c’est un très bon choix. Le marché est en pleine expansion : plus de 60 % des porteurs étrangers de projets s’investissent dans ce secteur d’activité en Pologne.

Quelle forme juridique polonaise choisir pour la création d’une filiale en Pologne ?

En ce qui concerne les formes juridiques appliquées en Pologne, voici les possibilités qui s’offrent à vous :

  • Sociétés par action : c’est le cas des entreprises dotées d’un capital minimal de 100 000 PLN (environ 21 700 euros).
  • Sociétés à responsabilité limitée : le capital social minimal est de 5000 PLN (environ 1 086 euros). Le nom doit être suivi de « spolka z oo »
  • Sociétés anonymes : elle est dirigée et représentée par un directoire composé d’un ou de plusieurs personnes physiques (actionnaires)

Quels sont les avantages et inconvénients d’ouvrir une filiale en Pologne ?

Lancer votre activité en Pologne présente des avantages et des inconvénients.

Les avantages

  • L’accès à de nouveaux marchés pour commercialiser vos biens et services
  • Un coût de production moins contraignant par rapport à ce qu’il y a en France et en Europe de l’Ouest
  • L’accès à des compétences à bas coûts

Les inconvénients

  • Malgré les procédures simplifiées, la mise en place d’une filiale peut prendre quelque temps
  • Vous ne pouvez pas devenir propriétaires en Pologne
  • L’obtention d’un VISA ou d’un permis de travail peut s’avérer compliquée

N’oubliez pas que les experts Altios sont à votre disposition pour vous fournir des conseils et pour vous guider.

Altios propose également des solutions pour la création de filiales dans d’autres pays :